1. Accueil
  2. Actualités
  3. Parlons de plastique dans un cadre idyllique
Actualités
Séminaire @Whitepod
Fondation 28 novembre 2021

Parlons de plastique dans un cadre idyllique

 

Le 28 novembre dernier, nous avons eu le grand plaisir d’organiser un après-midi d’ateliers consacrés à la crise plastique au sein de la Whitepod Global Community. Cette communauté, composée de dirigeants d’entreprises Suisse de divers tailles et secteurs, se réunit chaque année en valais dans le fabuleux complexe Whitepod Eco-Luxury Hote afin d’échanger sur des thématiques sociales et environnementales, et favoriser le développement d’actions de petites ou grandes envergures.

Le point de rendez-vous était fixé en fin de matinée au restaurant des Cerviers mais sans aucune autre information sur le programme et le thème de la journée. C’est donc plein de curiosité et le pique-nique dans le baluchon, que le groupe est monté à pied rejoindre le lieu de réunion situé plus haut sur le versant montagneux du complexe hôtelier. En chemin, malgré le brouillard, nous distinguons avec enchantement les 18 pods et 9 cabanes d’altitudes de l’eco-complexe.

Arrivés au chaud, et après un déjeuner végétarien et local, il est temps pour Race for Water d’embarquer le groupe d’une trentaine de personnes à la découverte de l’ampleur et des enjeux de la crise plastique.

L’expérience commence par un Warm Data Lab guidé par Joséphine von Mitschke-Collande et Heiko Specking. Leur méthodologie permet de prendre de la hauteur et de mieux appréhender les problèmes complexes et les défis systémiques de notre société contemporaine. Une question unique est posée à l’audience «Qu’est-ce que ‘vivre’ veut dire pour vous ? », mais la salle est divisée en petits groupes pour y réfléchir sous des angles différents : l’économie, la famille, l’identité, la santé, les médias, la science. Chacun est invité à changer de groupe à sa guise. Les idées fusent, les esprits s’ouvrent.

 

Après un premier debriefing, il est temps de rentrer dans le vif du sujet : la pollution plastique des océans. Pour cela, rien de mieux que le dernier film produit par Race for Water et réalisé par Peter Charaf : « Plastique : le suicide collectif ! » Dans ce film, pour l’instant réservé aux diffusions privées, nous partageons en 30 minutes notre vision des principaux enjeux de cette crise au travers des images et des témoignages recueillis lors de nos deux expéditions mondiales. Le film fait réfléchir. Il donne des ordres de grandeurs et démontre que la crise plastique n’est pas seulement un problème de pollution plastique des océans. Elle est bien plus profonde et touche à de nombreux aspects de notre société.

Pour la suite du programme de la journée, nous avons donc souhaité approfondir certains impacts de la crise plastique. Pour cela nous avons fait appel à deux intervenants exceptionnels. Jane Muncke, Directrice générale et scientifique du Food Packaging Forum, nous a présenté en 6 messages clés les risques sanitaires qu’impliquent actuellement le plastique dans les emballages alimentaires. Puis, David Azoulay, Directeur du bureau de Genève et du programme de santé environnementale pour le Center for International Environmental Law, nous a plongé au cœur de l’économie du plastique et des menaces qu’elle fait peser sur notre société et nombreux de nos droits fondamentaux, tout au long du cycle de vie du plastique (production, utilisation, fin de vie). En terminant sur des perspectives positives, David a partagé son ressenti que le monde prend conscience de la complexité et de la globalité du problème. Les discussions internationales s’orientent actuellement vers un nouveau traité international couvrant l’ensemble du cycle de vie du plastique.

Durant ces échanges, il est apparu clairement que le plastique est plus que tout un symptôme de nos modes de consommation et de production. Une représentation parfaite de notre mode de développement sans limites. quand nous vivons sur une planète finie.

Ce qui est nécessaire, ce n’est pas seulement une réponse politique mondiale, mais une réponse globale au sens holistique. Une réponse de l’ensemble de la société pour inventer un nouveau type de développement et un nouveau mode de vie qui cherche avant tout à préserver le vivant.

Un énorme merci à toute la communauté du Whitepod pour son précieux soutien. Nous espérons que cet événement a atteint son but : vous équiper des connaissances nécessaires pour passer à l’action et participer ensemble à la transition vers un monde sans pollution plastique.

Merci à Christian Masserey et son équipe ainsi qu’aux employés du Whitepod Eco Luxury hotel pour l’organisation. Nous remercions également les formidables intervenants dont l’expertise a permis de nourrir les débats tout au long de l’après-midi.

 

 

Présentation de CIEL
Télécharger
Présentation de Food Packaging Forum
Télécharger
Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !
Nouvelle série de vidéos
La Fondation Race for Water a rencontré des experts sur les nombreux problèmes liés à la crise du plastique.

Découvrez-en plus sur notre programme LEARN