1. Accueil
  2. Équipe
  3. Annabelle Boudinot
Race for Water team

Annabelle Boudinot

Second capitaine

« Je suis heureuse et fière de pouvoir porter le message de la Fondation. C’est peut-être utopique mais j’espère qu’à ma manière, même modestement, je contribue à changer le monde ».

Annabelle Boudinot : du calme, de l’assurance et de l’empathie »Je serai le second capitaine de l’odyssée ».

Annabelle, une jeune femme de 33 ans, est née sur l’eau. « Mes parents ont toujours navigué. Enfant, je n’ai jamais connu d’autres vacances que sur notre voilier ». Loin de se contenter du poste de matelot, à tout juste 16 ans elle prend les commandes du bateau familial puis devient monitrice de voile. « Les voiliers m’ont toujours intéressée, au point que je devienne ingénieure en mécanique et conception à l’UTBM. Je me suis ensuite spécialisée dans le naval lors de mes stages et expériences professionnelles ».

Fière de son parcours en cabinet d’architecture navale, elle aspire ensuite à retrouver son environnement de prédilection, la mer. « Je me suis lancée dans la course au large, j’ai fait une Mini-Transat puis j’ai travaillé en tant que second sur une goélette en région polaire ». Profondément attristée de l’état des océans, elle souhaite agir pour leur préservation. Et pour protéger les océans, il faut partager les connaissances, sensibiliser les publics. « Je suis heureuse et fière de pouvoir porter le message de la Fondation. C’est peut-être utopique mais j’espère qu’à ma manière, même modestement, je contribue à changer le monde ».

Annabelle en quelques chiffres :

  • Moins 3 mois : première navigation
  • 28 juin 1983 : naissance à Soyaux en Charente
  • 2006 : obtention du diplôme d’ingénieur en mécanique et conception à l’UTBM
  • 2010 : ingénieur structure et cheffe de projet au cabinet Van Peteghem Lauriot-Prévost à Vannes
  • 2013 : termine 9ème de la Mini-Transat une traversée de l’océan Atlantique à la voile, en solitaire

En images