1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le Groupe SUEZ et la fondation Race For Water proposent ensemble un évènement unique en Amérique centrale : « RESIDUOS RECICLADOS, OCÉANOS LIMPIOS »
Actualités
En direct du bord - Fondation 23 février 2018

Le Groupe SUEZ et la fondation Race For Water proposent ensemble un évènement unique en Amérique centrale : « RESIDUOS RECICLADOS, OCÉANOS LIMPIOS »

Pour la première fois en Amérique centrale, un évènement dédié à la protection des océans et à la gestion des déchets a lieu du 22 au 25 février 2018 dans la ville de Panama (Fuerte Amador, Isla Flamenco) : « RESIDUOS RECICLADOS, OCÉANOS LIMPIOS ».  Aux commandes de cette initiative, le Groupe SUEZ et son invitée la Fondation Race For Water : les deux entités souhaitent grâce à diverses actions d’informations et d’animations locales, sensibiliser le grand public à la nécessité d’optimiser la gestion et promouvoir le recyclage des déchets. 

La Mairie de Panama soutient cette initiative, convaincue que la prévention et l’enseignement auprès des usagers sont les premières actions nécessaires à une meilleure gestion des déchets au niveau local. Cet événement s’inscrit également dans une dynamique territoriale plus large : à l’heure où les régions caraïbes et pacifiques voient apparaître des « îles de déchets », l’objectif est surtout d’encourager les habitants à changer leur comportement dans la production, la séparation et le tri des déchets.

Sans une gestion efficace des déchets, les risques de pollution des mers et océans augmentent, avec pour principale conséquence une dégradation de la biodiversité et une modification des courants marins dont le rôle est essentiel dans la régulation du climat.  Au Panama et en Colombie, un habitant génère plus d’1.2 kg de déchets par jour dont la majorité se retrouve déversées dans les rivières et mers. Les impacts sur l’environnement sont catastrophiques. Le Panama compte une forêt de palétuviers unique au monde tandis que la Colombie abrite 70 % des espèces marines typiques de la région biogéographique du “Pacifique Oriental Tropical”. Il est donc important de valoriser les solutions technologiques possibles en termes de gestion des déchets pour préserver ces ressources.

« RESIDUOS RECICLADOS, OCÉANOS LIMPIOS » a ainsi débuté le 22 février par un séminaire universitaire organisé sur le célèbre catamaran 100% écologique de Race For Water.  Une quinzaine d’étudiants issus de l’Université Technologique de Panama (UTP) et de l’ISMUTH (école d’architecture) ont découvert le bateau, puis ont été invités  à réfléchir sur comment intégrer une gestion plus optimisée des déchets au plan de développement urbain de la capitale panaméenne. Les journées à venir seront, quant à elles, dédiées aux témoignages d’acteurs locaux et internationaux (ANCON, ONU Environnement) et à la sensibilisation du grand public et les collaborateurs du Groupe SUEZ.

“La protection des océans est une nécessité dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité. En Amérique centrale, Panama et Colombie, comme partout ailleurs, le groupe SUEZ a fait de la protection des océans une de ses priorités. Nous entendons apporter des solutions concrètes pour limiter la pollution des océans à la source, à savoir moins de déchets et eaux usées non traitées. Dans les villes de Panama ou Bogota, plus de la moitié des déchets n’est pas recyclée : les rivières et les plages se voient jonchées de détritus dangereux pour la préservation de la faune et la flore marines. SUEZ est déterminé à prendre une part décisive dans l’élaboration d’une politique de gestion durable des déchets.” assure Ana Giros, Directrice Générale de SUEZ en Amérique Latine.

“Race For Water ne se contente pas de vouloir alarmer la population quant à l’état des océans. Nous souhaitons aussi et surtout proposer des solutions à la pollution marine, en mer et sur terre. La solution ETIA permet de transformer les déchets plastiques en énergie, en valeur ajoutée pour l’économie des pays.” explique Marco Simeoni, Président de la Fondation Race For Water, “Cette alliance avec SUEZ et cette étape au Panama sont une opportunité pour nos deux institutions puisque nous portons des valeurs similaires et le même objectif : réduire la pollution marine.”

SUEZ, présent dans la région depuis plus de 50 ans, accompagne le développement des villes côtières telles que la ville de Panama ou Cartagena de Indias. Le Groupe a notamment construit la première station de traitement des eaux usées du Panama ainsi que de nombreuses unités de traitement d’eau potable au sein d’espaces insulaires (Barbade, Guadeloupe, Martinique, Jamaïque). A ce jour, près de 3 millions d’habitants bénéficient des services d’assainissement du Groupe sur l’ensemble de l’Amérique centrale, Caraïbe et Colombie.

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Nos partenaires

Partenaire principal
Partenaires officiels