1. Accueil
  2. Escales
  3. Bali – Indonésie
Escale
Indonésie – Acte 1
Bali
L'escale en quelques chiffres
18 Dix-huitième escale
182 scolaires reçus à bord
247 invités officiels

Bali - Indonésie

Race for Water a effectué une longue escale en Indonésie où le bateau de la Fondation éponyme est resté deux mois. Bali (ville de Benoa) dans un premier temps. Jakarta dans un second.

Workshop à Bali 

Les principaux décideurs à Bali ont été invités à participer à l’atelier « Transformation des déchets plastiques en énergie », organisé dans le cadre du programme ACT.

Des représentants de l’Agence environnementale du gouvernement provincial de Bali, le PT PLN, les plus grands fournisseurs d’électricité et un grand nombre d’ONG et de responsables des services de traitement des déchets et du recyclage ont assisté jeudi à l’atelier du programme ACT à bord du navire ambassadeur de la Fondation, le Race for Water.

L’atelier, qui a rassemblé les personnalités influentes de Bali – celles qui peuvent faire changer les choses – a été dirigé par le président de la Fondation, Marco Simeoni, et la responsable du programme ACT, Camille Rollin. Les autorités locales ont expliqué que dans les cinq mois qui ont suivi l’interdiction des sacs en plastique, des pailles et de la mousse de polystyrène expansé, les ventes de sacs en plastique ont diminué de 20%.

Les problèmes soulevés et discutés allaient des systèmes de gestion des déchets actuels aux initiatives développées par les ONG et à l’importance de la mise en place d’un système de gestion décentralisée des déchets plastiques.

Seseh Beach Clean au Woah Festival organisé par la Green School

Les membres de l’équipe Race for Water ont participé au SOAP ™ (programme des étudiants Ambassadeurs des Océans ™) organisé par la Green School le samedi 8 juin sur la plage de Seseh à Bali. L’événement visait à sensibiliser le public sur la manière dont nous pouvons aider à protéger nos océans.

De l’espoir d’un Bali sans déchet

Au milieu de la forêt tropicale de la commune d’Ubud (Bali), la Green School, école par John et Linda Hardy en 2008 et élue la plus verte du monde, a été imaginée autour de la notion de développement durable tant dans sa construction que dans les programmes scolaires.

Objectif : sensibiliser et responsabiliser les générations futures à la préservation de l’environnement.

Merci à nos partenaires d’escale pour leur soutien :

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Aidez-nous à combattre la pollution plastique des océans !

Faites un don et rejoignez l’un de nos programmes
Nous soutenir
Aidez nous à préserver les océans !
Vos dons sont indispensables pour pérenniser nos actions de sensibilisation et le déploiement de solutions contre la pollution plastique des océans