1. Accueil
  2. Actualités
  3. L’éveil des consciences
Brand Initiatives
Ces entreprises qui bougent...
Fondation 16 février 2021

L'éveil des consciences

Nous vous faisons découvrir les innovations récentes dans nos produits du quotidien qui montrent comment plusieurs multinationales prennent leurs responsabilités et commencent à réduire leur dépendance au plastique.

ASDA, un supermarché qui respecte ses engagements

Après avoir été le premier supermarché britannique à supprimer tous les sacs à usage unique de ses magasins il y a quelques années, soit 375 millions de sacs plastiques retirés de la circulation par an, Asda a franchi une nouvelle étape dans ses efforts de réduction de l’utilisation du plastique. Depuis 2020, le distributeur propose des sacs réutilisables pour les fruits et légumes.

Actuellement à l’essai dans 9 magasins, cette mesure pourrait permettre d’économiser environ 141 tonnes de plastique par an, ce qui équivaut à plus de 3,5 millions de sacs.

Les clients devraient également voir l’offre de vrac augmenté, Asda ayant décidé de déballer davantage de ses produits. Sur 2018 et 2019, 6 500 tonnes de plastique auraient ainsi été économisés sur sa propre gamme de produits. Une ligne de cartes et de sacs cadeaux sans plastique a également vu le jour. La dernière nouveauté annoncée a été l’ouverture d’un magasin entièrement durable à l’essai où les clients peuvent découvrir toute une série de produits rechargeables, en vrac et non emballés.

En repensant la façon dont les produits sont distribués, de nombreux emballages peuvent tout simplement être éliminés réduisant directement la quantité de déchets produite par l’homme chaque jour. Asda le prouve !

Coca-Cola Brésil, une initiative possible à l’internationale ?

En 2018, Coca-Cola Brésil a lancé une incroyable initiative de bouteilles consignées en déployant un format universel aux étiquettes détachables, permettant d’améliorer la recyclabilité, de réduire les déchets et l’empreinte carbone des produits du groupe. Dans le cadre de cette initiative, les consommateurs peuvent rapporter les bouteilles vides aux magasins et recevoir des bouteilles pleines à un tarif réduit. Chaque bouteille consignée peut être utilisée 25 fois, incluant un nettoyage et l’étiquetage à chaque cycle, avant le recyclage final.
L’entreprise affirme que la création de ce design universel de bouteilles pour toutes ses marques a permis de réduire considérablement les coûts de lavage, de remplissage et de logistique, tout en diminuant les émissions de carbone. Le modèle réutilisable aurait remplacé 200 millions de bouteilles à usage unique par an au Brésil et serait le format de bouteilles ayant connu la plus forte croissance en Amérique latine en 2018.

Et si d’autres entreprises de boissons pouvaient se joindre à l’initiative et rendre ce concept de bouteille réutilisable vraiment « universel » ? Ne devrions-nous pas déjà voir ce modèle déployé dans le monde entier ?

Vos marques de beautés se mettent au vert ! 

Pour s’inscrire dans la politique du groupe L’Oréal, la marque de beauté a choisi de commercialiser de nouveaux produits. Garnier se positionne dans un modèle circulaire pour éliminer le plastique vierge d’ici 2025. –
Ecorecharges, shampoings solides et boites en carton sont les trois axes du renouveau de Garnier dans le domaine de l’emballage. Dans la lignée de L’Oréal, la marque se positionne comme le fer de lance du groupe de beauté.
En l’espace de cinq ans, le spécialiste de la beauté naturelle souhaite supprimer l’utilisation de plastique vierge et rendre tous ses emballages recyclables, réutilisables ou compostables.

Suivons les changements dans les rayons et assurons-nous qu’ils respectent leurs engagements.

Le réutilisable dans votre fast food ? C’est possible!

Le géant du burger a conclu un partenariat avec l’entreprise Loop pour proposer des gobelets réutilisables au Royaume-Uni dès cette année.
Le service permettra aux clients de choisir un gobelet durable créé par Loop en échange d’un petit dépôt. La consigne pourra être remboursée en rapportant le gobelet dans les restaurants participants afin qu’il soit pris en charge par le système de nettoyage Loop et remis dans le circuit.
Ce partenariat s’inscrit dans le cadre des efforts de McDonald’s pour accroître son utilisation de gobelets réutilisables dans le monde entier. Un programme similaire nommé « Recup » existe déjà en Allemagne. Aux États-Unis, McDonald’s fait partie du NextGen Cup Challenge qui vise à créer des tasses réutilisables à base de fibres et de tester des systèmes de récupération. Depuis 2019, en France McDonald’s a retiré les pailles de tous ses restaurants.

Bye bye le jetable. Et vive le réutilisable ! Qu’en pensez-vous ?

 

Autant de produit, moins de plastique

Dave Lewis, PDG de Tesco, a annoncé l’année dernière son grand projet pour la chaîne de supermarchés : « tout le plastique inutile et non recyclable sera retiré de Tesco ».
Selon l’entreprise, plus de 40 % des clients de Tesco achètent des produits en packs dans leur magasin. Les multipacks de haricots cuits, de thon, de tomates en boîte et de soupe sont parmi les articles les plus fréquemment achetés au Royaume-Uni.
Mais avons-nous vraiment besoin de cette couche supplémentaire de film plastique pour emballer les boîtes de conserve ? Tesco a décidé à juste titre que ce film n’était pas nécessaire.
Les boîtes de conserve ne sont désormais disponibles qu’à l’unité, mais elles peuvent toujours faire l’objet d’achats multiples à prix réduit, ce qui permettrait d’éliminer 350 tonnes de plastique par an.
Ce changement s’applique à la fois aux produits en marques propres de Tesco et à d’autres marques, comme Heinz Beanz. Il participe à l’engagement de Tesco de retirer 1 milliard d’emballages en plastique de ses produits de marque propre d’ici fin 2020.

Bouteilles en plastique et suremballage

Le groupe Danone possède plus de 300 marques, dont la célèbre marque d’eau minérale Evian. Dans le monde d’aujourd’hui, l’eau minérale s’accompagne automatiquement d’une cargaison de matières plastiques et donc, au final, de déchets plastiques.
Pour remédier à ce problème, l’équipe d’Evian a créé une nouvelle façon d’emballer les bouteilles d’eau minérale en excluant le film plastique. En vente depuis le 10 mars, les bouteilles de 1,25 litre sont attachées par 4 grâce à de simples points de colle.
Il aura fallu deux ans à Danone pour développer cette amélioration technologique et éviter une couche inutile de plastique.
Nous crierons vraiment victoire lorsque le concept de la bouteille plastique jetable disparaîtra définitivement des circuits de consommation de masse. En attendant, l’initiative d’Evian est un pas vers une plus grande prise de conscience écologique de la part des grandes marques et des multinationales.

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !
Aidez nous à préserver les océans !
Vos dons sont indispensables pour pérenniser nos actions de sensibilisation et le déploiement de solutions contre la pollution plastique des océans