1. Accueil
  2. Actualités
  3. Accueil officiel à Jakarta.
Actualités
Escales odyssée 21 juin 2019

Accueil officiel à Jakarta.

Arrivé mercredi 19 juin, le navire, ambassadeur de la Fondation Race for Water a reçu ce jour un accueil chaleureux à Jakarta en Indonésie de la part des institutions gouvernementales, les partenaires et les médias. Tous présents pour célébrer cette première visite.

Lors de la conférence de presse officielle, nous avons pu accueillir à bord Marco Simeoni, président de la Fondation, Monsieur Kurt Kunz, Ambassadeur en Indonésie, au Timor-Leste et auprès de l’ASEAN et le Vice-Ministre des ressources humaines, des sciences et de la technologie, et aux Affaires de la culture marine, M. Ir. Safri Burhanuddin, DEA.

Marco Simeoni, président de la fondation Race for Water: 
«Nous naviguons depuis plus de deux ans et avons d’ores et déjà traversé les océans Atlantique et Pacifique Sud pour rejoindre l’Asie du Sud-Est et les eaux indonésiennes, où la pollution par les plastiques est un problème majeur. Nous travaillerons dans les prochains jours pour rassembler les différents acteurs et proposer des solutions envisageables. Notre objectif est de trouver des solutions locales à ce désastre mondial. « 

Kurt Kunz, ambassadeur en Indonésie, au Timor-Leste et dans l’ASEAN
« Le catamaran sur lequel nous nous trouvons maintenant est la preuve que nous pouvons utiliser des énergies alternatives. Ce navire navigue dans le monde entier uniquement grâce au soleil, au vent et à l’eau. Sa mission est de promouvoir la transition énergétique et d’empêcher les déchets plastiques d’atteindre les cours d’eau.
L’équipe Race for Water propose une solutions pratique pour traiter les déchets plastiques, qui sous l’effet de la pyrolyse, sont transformés en énergie.
Cette technologie de pointe permet de donner de la valeur aux déchets plastiques et de créer une économie circulaire. Nous soutenons les mesures en faveur du climat et pour la protection de l’eau et des océans. Nous encourageons également la réduction des subventions aux combustibles fossiles, nuisibles et empêchant la compétitivité des énergies renouvelables, telles que l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique.
Le catamaran Race for Water propose une solution novatrice pour protéger les océans et l’eau. Inspirons en nous ! « 

Dr. Ir. Safri Burhanuddin, DEA, ministre des Ressources humaines, des Sciences, et aux affaires maritimes
« En 2017, l’Indonésie s’est engagée à réduire, d’ici 2025,  de 70% les déchets plastiques rejettés en mer, ainsi que 30% des déchets solides en général ; conformément aux principes de réduction, de réutilisation, de recyclage et d’économie circulaire. Nous sommes profondément conscients que le gouvernement ne peut résoudre seul le problème de la pollution plastique. Nous avons besoin de l’appui de tous les acteurs de la société. 
La mission de Race for Water est de produire de l’énergie à partir de déchets plastiques et d’empêcher ainsi ces déchets d’atteindre l’océan. Nous devons éviter que les déchets atteignent les cours d’eau. La communauté et la société doivent tous travailler ensemble dans ce sens.
Race for Water est également un modèle en matière d’énergies renouvelables. C’est un exemple de la façon dont nous pouvons améliorer notre vie en utilisant les ressources naturelles. 
Race for Water reste en Indonésie un mois, nous allons multiplier les ateliers et rencontres et travailler pour faire des propositions lors de réunions avec le gouvernement indonésien. « 

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Nos partenaires

Partenaire principal
Partenaires officiels