1. Accueil
  2. Actualités
  3. Race for Water officiellement accueilli aux Fidji.
Actualités
Escales odyssée 8 janvier 2019

Race for Water officiellement accueilli aux Fidji.

La trêve des confiseurs passée, le navire Race for Water, parti de France en avril 2017 pour une expédition internationale d'une durée de cinq années autour du monde, a   été accueilli officiellement aux Fidji, dans la marina de Port Denarau, par les différentes autorités locales.

Le ministre de la Pêche, Monsieur Semi Koroilavesau, Madame Cynthia Rasch, directrice générale de Port Denarau Marina, Monsieur Andrew Paris, scientifique à l’Université du Pacifique Sud et Camille Rollin, responsable du programme « Plastic Waste to Energy » de la Fondation Race for Water ont souligné l’importance de leur collaboration pour s’attaquer au problème complexe de la pollution plastique qui ne cesse de croitre dans les communautés insulaires.

Lors de l’escale aux Fidji, le Race for Water Odyssey participera à une série d’événements. Des ateliers seront organisés à bord avec les autorités gouvernementales, les chefs d’entreprise et les ONG pour présenter la solution de valorisation énergétique des déchets plastiques développée en partenariat avec la société française d’ingénierie ETIA.
Un nettoyage de plage auqeul tout le monde peut participer est prévu sur la plage de Wailoaloa le samedi 12 janvier à partir de 9h30.

Les recherches scientifiques et les résultats des récentes missions du scientifique fidjien Andrew Paris seront présentés avec les projets Race for Water Odyssey à la conférence de l’Université du Pacifique Sud qui se tiendra sur leur campus le mardi 15 janvier prochain à 11h qui est ouverte au public. 

Citations :

Monsieur Semi Koroilavesau, ministre de la Pêche
« Les Fidji, comme toute autre nation insulaire, dépendent de l’océan et de ses ressources depuis des générations. Nous espérons que les solutions innovantes développées par la Fondation Race for Water mobiliseront une collaboration qui nous permettra de continuer à préserver l’océan et ses ressources pour les générations futures.
Pour être franc, pendant trop longtemps, des personnes dépendant de l’océan comme les Fidji se sont retrouvées à la périphérie de dialogues et de discussions centrées sur les océans et la menace de la pollution plastique.
La réalité est que Fidji et d’autres devraient être au cœur de ces activités. Étant donné que dans toute la région, nos vies dépendent de l’océan et de ses ressources. Après tout, nous, peuples du Pacifique, sommes de grands États océaniques et le rôle de l’océan dans notre vie de tous les jours est indiscutable. »

Madame Cynthia Rasch, directrice générale de Point Denarau Marina
« Port Denarau Marina est fière d’être la marina officielle de l’escale du bateau Race for Water aux Fidji. Cette escale est un formidable élan pour l’engagement de la communauté de la marina dans la transmission de connaissances sur la préservation des océans et la lutte contre la pollution plastique de nos océans.
Nous sommes impatients de voir de nombreuses communautés, ONG et entreprises s’associer pour faire en sorte que les déchets de plastique soient éliminés de nos cours d’eau par le biais d’initiatives de recyclage individuelles.
L’objectif du programme Race for Water correspond bien à la vision de notre société qui consiste à renforcer le secteur du tourisme maritime aux Fidji tout en protégeant notre environnement marin distinct pour les générations futures. « 

Madame Camille Rollin, chargée de projet à la Fondation Race for Water
« Nous sommes ici pour parler de l’importance de l’océan et de la façon dont les îles de Fidji sont les plus touchées par la pollution par les plastiques. Des études récentes effectuées dans la région montrent que 33 des 34 espèces de poissons commercialisés ont été contaminées par des microplastiques.
Le simple geste de jeter une bouteille en plastique peut entraîner la création de microplastiques qui polluent notre chaîne alimentaire, l’eau et même l’air que nous respirons. Nous sommes ici pour montrer que des solutions existent et que nous devons agir à tous les niveaux pour inverser le cours du plastique avant qu’il n’atteigne réellement nos voies navigables.
La technologie Biogreen de valorisation énergétique des déchets plastiques que nous proposons est parfaitement adaptée aux communautés insulaires et offre une solution au défi de la gestion des déchets tout en fournissant une source précieuse de production d’énergie locale.
Chacun peut agir – n’oubliez pas les cinq «R» – REFUSEZ l’inutile et RÉDUISEZ l’inutile afin de limiter la génération de déchets. Réutilisez et reparez ce qui peut être résolu pour prolonger la vie du produit RECYCLE lorsque cela est possible et redonner une seconde vie aux produits du quotidien. »

Monsieur Andrew Paris, scientifique de l’Université du Pacifique Sud
« Au cours de mon périple de sept jours entre Tonga et les Fidji, j’ai entrepris une série de traits de filets à plancton, mesquins à la surface de l’eau très fins ayant pour but de collecter des micro plastiques de tailles allant de 5 mm à 0,1mm.
Au total, dix missions ont été réalisés et je traiterai cela en laboratoire au cours des mois à venir, l’objectif étant de quantifier l’abondance des micro plastiques en haute mer pour essayer de nous donner une idée des niveaux de fond.
Nous savons qu’il existe des niveaux très élevés de micro plastiques autour des zones côtières, en particulier à proximité des villes et des grandes agglomérations, mais nous ne connaissons pas grand-chose des niveaux de micro plastique en pleine mer. C’était l’un des principaux objectifs de ma recherche de rassembler les données de ma thèse et j’espère que les résultats alimenteront la prise de décision à différents niveaux, qu’il s’agisse du gouvernement ou des régions. »

Programme Fidji – 7 au 19 janvier 2019

Mardi 8 janvier
09h00 – 11h00 Accueil officiel et conférence de presse, Denarau Marina

Jeudi 10 janvier 
09h00 – 12h00 Atelier sur les déchets plastiques en énergie

Samedi 12 janvier 
09h30 – 11h00 Nettoyage de la plage de Wailoaloa avec Port Denarau Marina et les Honeydew recyclage

Mardi 15 janvier
11h00 – 12h00 Conférence publique à l’Université du Pacifique Sud avec Andrew Paris

17 et 18 janvier 
Visites scolaires

Samedi 19 janvier
Départ pour la Nouvelle-Calédonie

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Nos partenaires

Partenaire principal
Partenaires officiels