1. Accueil
  2. Actualités
  3. Trois jours d’événements aux couleurs de notre partenaire Breguet
Actualités
En direct du bord - Escales odyssée - Fondation 9 octobre 2020

Trois jours d’événements aux couleurs de notre partenaire Breguet

La Maison Breguet qui soutient Race for Water depuis mars 2018, a profité de la présence du catamaran de la Fondation au Japon, pour réunir à bord les clients de leurs quatre boutiques locales (trois à Tokyo et une à Osaka) et quelques médias Nippons. Une belle occasion de partager avec leurs clients privilégiés un moment d’exception à bord du plus grand bateau solaire au monde et de témoigner de l’engagement de Breguet dans la préservation des océans.

Prise de températures réalisée et masque sur le visage, les invités Breguet ont pu découvrir à la fois la technologie du catamaran qui ne fonctionne qu’à l’aide d’énergies propres (soleil, vent et hydrogène) mais aussi les différentes actions de la Fondation : « Comme Tokyo est l’une des dernières escales du bateau, la plupart de nos invités connaissaient déjà le projet. Cependant, c’est une toute autre chose de le vivre. Les 532m2 de panneaux solaires, le témoignage de l’équipage, les échantillons de plastique recueillis en plusieurs endroits du monde… Ce qui n’était qu’un savoir est devenu une réalité bien concrète, témoigne Edmond Boussemart, Brand Manager Breguet au Japon.

Avant de poursuivre : « Au cours des siècles passés, le lien entre Breguet et la mer était très fort, parce que notre marque fabriquait des chronomètres de marine fiables et capables de calculer la longitude en mer, aidant ainsi à déterminer sa position sur les mers . Et aujourd’hui, les océans souffrent, il n’y a donc rien de plus légitime que le partenariat Breguet pour les aider. »

Certains clients invités témoignent également :

« En tant que directeur d’entreprise, cet événement m’a permis de réfléchir aux actions de RSE (responsabilité sociale des entreprises) que je mène dans mon industrie « 

« Je connaissais le problème du micro plastique dans les océans mais je n’avais jamais réalisé à quel point nous étions affectés par ce problème »

« Je suis venu avec mon fils. Sa génération sera la plus touchée par la dégradation de la nature. C’est en entendant parler de l’ampleur de cette pollution plastique qu’il a ouvert les yeux. Comme il prévoit d’étudier dans l’industrie et le secteur de l’environnement, ce fut très instructif ».

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Nos partenaires

Partenaire principal
Partenaires officiels