1. Accueil
  2. Actualités
  3. Race for Water et le passage de Jomard, en mer de Corail.
Actualités
En direct du bord 6 mai 2019

Race for Water et le passage de Jomard, en mer de Corail.

Partis lundi dernier des îles Salomon, les cinq membres d’équipage de Race for Water naviguent dans de belles conditions, en direction de l’Indonésie. Dans l’immédiat, ils se situent à l’est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée comme nous l’explique le capitaine Jean-Marc Normant :

« La mer est belle, mais nous ne voyons que peu de ciel bleu.

Notre position exacte est au sud du passage de Jomard, situé à l’est de la Papouasie Nouvelle Guinée. Il est un raccourci efficace entre la Chine et l’Australie. De nombreux cargos et pétroliers empruntent cet étroit passage afin de répondre à leur course effrénée aux profits, en économisant ainsi temps et carburant !

Si nous devions nous reporter à nos zones de navigations françaises, c’est un peu comme si tous les bateaux de commerces, y compris les gros pétroliers, étaient autorisés à passer dans le raz de Sein ou dans le chenal du Four… une aberration en termes de sécurité maritime.

Au large de reef, nous pouvons observer bon nombre d’Exocets, les fameux poissons volants qui, pour échapper à leurs prédateurs, s’élancent au-dessus des flots grâce à leurs nageoires surdimensionnées. S’ils arrivent ainsi à échapper aux dorades qui les poursuivent, un autre prédateur les attend… En effet, pendant leurs cours vols de quelques dizaines de mètres de long, les frégates, aux aguets, fondent sur eux et prennent leur part du festin salé.

La vie du bord se passe très bien ; nous sortons le kite dès que possible, mais, pour le moment, Eole n’est pas réellement au rendez-vous… »

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !

Nos partenaires

Partenaire principal
Partenaires officiels